Les Ramblers savent bien que la participation active des jeunes aux événements et aux entraînements est la clé pour assurer la survie et l’épanouissement de la course d’orientation, tant chez nous qu’à l’étranger. C’est pourquoi notre club offre une subvention pouvant aller jusqu’à 300 $ par année aux jeunes qui participent aux compétitions majeures (A-meet) tenues à l’extérieur de Montréal.

Pour faire la demande, le jeune en question doit nous écrire une lettre/un courriel décrivant son intérêt pour le sport et la manière dont il procédera pour impliquer ses amis dans la course d’orientation. Les parents peuvent (et devraient!) les aider dans leur demande.

 

Camp junior de course d’orientation Azimut Laurentides 2018: hors des sentiers battus

Après un an de préparations, de négociations et de levées de fonds, on peut dire que le camp junior de course d’orientation fut un immense succès pour tous ceux qui ont mis la main à l’ouvrage, et bien évidemment pour le futur de la course d’orientation au Québec.

Ce qui ma le plus marqué, c’était de passer du temps avec des gens extraordinaires. Chaque journée du camp était planifiée avec soin:
Une journée normale commence avec un déjeuner, suivi dune activité dorientation dans la forêt ou dune excursion (par exemple une ferme de Husky ou une activité Acro-Nature). Cela est dhabitude suivi de temps passé à la plage, à la piscine ou de mini-golf. Tout le monde revient au chalet pour le lunch, et après le lunch nous organisons une deuxième sortie dans la forêt, suivie par du temps à la piscine et des jeux, jusquau souper. Certaines soirées étaient accompagnées dune séance dinformation sur la théorie derrière la course dorientation. Nous terminions la journée autour dun feu de camp, où des jeux et des chansons étaient au rendez-vous. » – Irina Grabovskaia, chargée des premiers soins

« Jai appris à me servir dune boussole, à lire une carte et à naviguer dans la forêt de jour et de nuit. Jai aussi pu explorer les montagnes des Laurentides. Le camp se trouve à Morin-Heights, mais plusieurs séances dentraînement se trouvaient à différents endroits dans les Laurentides. Après les entraînements, nous allions nager et nous détendre à plusieurs plages naturelles.
Il sagissait de ma toute première expérience en course dorientation, et je suis très content davoir participé!Eugene Beiline, bénévole

Grâce à un O-Raquettes et plusieurs ventes de pâtisserie pour lever des fonds, nous avons pu amasser un total de 597 $. Ce montant a grandement aidé certaines familles à envoyer leurs enfants au camp cet été.

Les dates pour l’été prochain ont déjà été réservées! N’oubliez pas de les marquer dans votre calendrier!